La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

MembreLogo Guilde des herboristes de l'aile professionnelle de la Guilde des Herboristes

logo ANPQ

Membre de l'ANPQ
Reçus pour assurances

Infolettre
Courriel:
Prenom:
Nom:  
          

Marie-Claudine De Pairon, Hta
B.Sc.Inf, M.A Éd.

Herboriste thérapeute accréditée, Naturopathe

Qui suis-je >>

Pourquoi consulter une herboriste thérapeute accréditée ?

Allez voir la réponse >>

Parlez de moi !

Sur rendez-vous seulement:

450 399-0645 (Rawdon)

Vitamine D, la vitamine soleil

Posté le 2016/11/02

© Marie-Claudine De Pairon© Marie-Claudine De PaironÀ l'arrivée de l'automne les arbres se parent des belles couleurs automnales. Ce phénomène est lié à la diminution de la luminosité. Puisque les rayons du soleil atteignent moins directement notre hémisphère, les feuilles des arbres font moins de photosynthèse et donc produisent moins de chlorophylle (le pigment vert des végétaux). Ils entrent en dormance.

On peut faire le parallèle avec nous. En s'exposant aux rayons UVB du soleil pendant l'été, nous produisons la vitamine D3. Pour avoir la quantité suffisante pour notre santé, il faut une exposition de 15 à 20 minutes (sans protection solaire) de notre visage et de

nos avant-bras, 2-3 fois par semaine entre 11 heures et 14 heures pendant les mois d'avril à septembre.

Cette vitamine liposoluble est emmagasinée dans notre foie et nos graisses pour une durée de 1 à 3 mois.

Bienfaits de la vitamine D

La vitamine D est nécessaire à la formation des os et des dents et à la fixation du calcium (prévention de l'ostéoporose) ainsi qu'au bon fonctionnement des systèmes immunitaire et nerveux. Elle aurait un rôle dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, du diabète et du cancer.

Une carence en vitamine D serait associée à un risque accru de dépression et d'infections virales (rhumes, grippes par exemple).

Quelle quantité de vitamine D devons-nous prendre ?

Nous devrions, selon plusieurs chercheurs, prendre un supplément de septembre à avril. Un adulte peut prendre 1000 à 2000 U.I. par jour sans problème et les enfants de 1 à 13 ans peuvent prendre 400 à 600 U.I. sans risque.

Par contre les personnes souffrant de sarcoïdose, d'insuffisance rénale ou celles qui ont tendance à former des calculs rénaux (pierres aux reins) ne devraient pas prendre de suppléments sans en parler avec leur médecin.

Qui devrait prendre des suppléments de vitamine D ?

En fait tout le monde! Mais particulièrement les personnes âgées, les personnes à la peau foncée et celles qui ne s'exposent pas au soleil.

Aliments très riches en vitamine D3 assimilable
  • les poissons gras (sardines, maquereau)
  • les huiles de poisson (flétan, morue)

Alors nos grands-parents avaient donc raison de consommer l'huile de foie de morue pendant les mois d'hiver! Mais comme le goût peut être désagréable, la supplémentation est une bonne solution. Il faut privilégier la forme liquide plutôt que les capsules ou les comprimés qui seraient moins bien assimilés.*

Vous en trouverez de bonne qualité dans les magasins de produits naturels et chez votre herboriste préférée (moi)! :-)


Ces informations proviennent de la littérature et de la tradition herboriste. En aucun cas elles ne peuvent remplacer l'avis d'un médecin et elles ne doivent pas servir à des fins de diagnostic ou de traitement de maladies physiques ou psychologiques. Elles ne constituent pas une incitation ou un encouragement à interrompre des traitements médicaux. Marie-Claudine De Pairon n'a pas l'intention de poser des diagnostics ou de recommander un traitement. Elle décline formellement toute responsabilité, quelle qu'elle soit dans les cas d'auto-diagnostic ou d'auto-prescription sans consultation préalable d'un médecin.

Il est également recommandé de consulter une herboriste thérapeute qualifiée avant de prendre des plantes médicinales surtout si vous êtes enceinte ou que vous allaitez ou si vous prenez des médicaments.

Le contenu de ce texte n’a pas fait l’objet d’une évaluation par Santé Canada.

Ne jamais utiliser ou consommer une plante sans l'avoir identifiée formellement. 

* Site de passeport santé, consulté le 27 octobre 2016. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=vitamine_d_ps